Publié par Laisser un commentaire

La Fidélité, un bistrot branché & tropical

Nous avons testé avec mon chéri un nouveau bistrot tout beau tout neuf, La Fidélité. Alors passons les mauvais jeux de mots et partons à la découverte de ce nouveau restaurant qui fait beaucoup parler de lui !

La Fidelité_Paris

Après un an de travaux, La Fidélité a rouvert ses portes et s’est métamorphosée ! Détenue par les équipes du Dépanneur à Pigalle, cette ancienne brasserie du XXème siècle a aujourd’hui une allure chic, branchée et tropicale ! L’immense lustre, la végétation, le bar en marbre noir, les moulures, les colonnes et les grands miroirs, tout participe a créer une atmosphère Palace Italien, et on adore !

La Fidelité

Du côté de la carte, la Fidélité reste proche de l’esprit bistrot avec des plats sans prétention mais généreux. Mon chéri a craqué pour des coquilles Saint-Jacques (succulentes) et moi pour cette délicieuse mousse au chocolat…

FullSizeRender(1)

À l’image de la Brasserie Barbès, ici il y a un réel décalage entre l’atmosphère populaire du quartier de Gare de l’Est et ce lieu au final très guindé. Ce contraste peut être dérangeant, mais de mon côté j’ai eu un réel coup de cœur pour ce joli restaurant que j’ai trouvé très agréable, aussi bien pour un premier rencard que pour un diner entre copines ! En revanche je trouve le cadre plus beau que la carte est alléchante, mais tout est une question de point de vue car mon copain, lui, s’est régalé !

Plus d’informations
12 rue de la Fidélité, 75010 Paris
Plat du jour à 14€ et à la carte entre 13€ et 29€
Ouvert tous les jours de 8h à 2h avec service en continu

Publié par Laisser un commentaire

Picasso Mania, une surprenante expo

Que vous aimiez ou non les œuvres de Picasso, l’exposition Picasso Mania vaut vraiment le détour ! Pour dire vrai, je n’ai jamais eu un attrait particulier pour cet artiste, mais la curiosité m’a amenée un dimanche soir aux portes du Grand Palais…

Et quelle belle idée ! À cette heure-ci du weekend le musée est très agréable car presque désert. Le concept de cette exposition est de confronter une centaine d’œuvres de l’artiste aux plus grands maitres de l’art contemporain. À chaque période du peintre correspond un artiste de la scène moderne qui s’emploie à le revisiter. Ça promet, n’est ce pas ?

Le début de l’exposition est très moderne et prenant. La première salle projette plusieurs vidéos en noir et blanc sur un grand mur. Nous apercevons des interviews d’artistes contemporains, tels que Jeff Koons, Bertrand Lavier, Agnès Varda,  Philippe Parreno.. Ces derniers nous dévoilent leur sentiments envers Picasso et comment il les a inspiré dans leur travail. Les interviews sont captivantes et ce grand mur animé fascinant !

Exposition_PicassoMania.jpg
La suite de l’exposition n’en est pas moins passionnante. Au-delà de la découverte des œuvres, nous apprenons à faire également connaissance avec la personnalité si forte et atypique qu’était celle de Picasso ! Plusieurs critiques d’art ont d’ailleurs fait part du regret de ne pas voir un circuit davantage organisé autour de l’œuvre.. Mais pour une néophyte comme moi, quel plaisir de découvrir aussi ce personnage !
Au fil de la visite nous pénétrons un peu plus dans l’intimité du peintre pour découvrir son mode de vie aussi original que fascinant.

Je voudrais aussi vous parler d’une vidéo que j’ai beaucoup apprécié au cours de l’exposition. Il s’agit d’une projection sur grand écran montrant la présence de Picasso dans plusieurs films, musiques ou publicités. Il est assez troublant de voir a quel point l’artiste est représenté d’autant de manières différentes. Par exemple dans un clip de David Bowie, dans une publicité pour voiture ou encore dans À bout de souffle de Godard !

Vous l’aurez compris, pas besoin d’être un spécialiste du Cubisme pour apprécier l’installation Picasso Mania. Alors ne perdez plus une seconde et profitez vite de cette surprenante exposition avant de la voir fermer ses portes !

Exposition_Picasso

Jusqu’au 29 février 2016
Grand Palais – Galeries Nationales
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
Plus d’informations

Publié par 3 commentaires

Sublime exposition au Bon Marché

Si vous avez envie d’en prendre plein les yeux, vous devez absolument vivre la sublime installation de Ai Weiwei au Bon Marché !
Mon chéri tenait à voir la première exposition en France de ce célèbre artiste japonais qu’il affectionne tant… Nous voila alors filant en scooter dans les rues parisiennes, direction, le Bon Marché Rive Gauche. En pénétrant dans le bonheur des dames, nous prenons immédiatement une claque face à ces 22 installations monumentales !

a41b9418-41bd-484f-8bad-9371b2b7f7ae

Pour réaliser ces œuvres, l’artiste c’est inspiré d’un ouvrage de la mythologie de l’Antiquité chinoise décrivant 22 territoires, où chaque lieux, est protégé par une créature fantastique ! Ces êtres aux caractéristiques aussi animales qu’humaines, sont ici fabriqués de bambou (selon la technique traditionnelle chinoise) et de papier de soie blanc.
Soudain nous apercevons la commissaire de l’exposition menant une visite guidée. Au plus vite et sans se concerter, nous filons nous mener au groupe !
Celle-ci explique que la mythologie chinoise est en permanence représentée par de nombreuses couleurs vives. Pourtant, ces créatures volant dans le Bon Marché ne sont que de blanc vêtu ! Cela n’est pas un hasard, dévoile t-elle rapidement…
L’artiste Ai Weiwei a choisi de réinterprèter ces divinités tout en respectant l’histoire de ce fantastique lieu.
Le Bon Marché organisait autrefois de grandes expositions de linge blanc, et comme le décrivait si bien Emile Zola dans le bonheur des dames : « On aurait dit un grand lit blanc » ! Ainsi on découvre la volonté de l’artiste de faire revivre cette « blancheur éclatante » du Bon Marché à travers la mythologie chinoise. Et quelle réussite !

24 Rue de Sèvres, 75007 Paris
Du 16 janvier au 20 février 2016
Plus d’informations